La fête de Songkran en Thaïlande est un événement incontournable pour tous ceux qui visitent le pays durant la période du nouvel an bouddhique. Cette célébration, également connue sous le nom de fête de l’eau, est synonyme de joie, de partage et de divertissement.

L’une des villes les plus appréciées durant cette période est Chiang Mai, située au nord de la Thaïlande. En effet, cette région est particulièrement réputée pour ses festivités liées à Songkran. Dans cet article, nous vous faisons découvrir cette merveilleuse tradition culturelle et religieuse thaïlandaise.

Sommaire

Origines historiques et significations de la fête de Songkran en Thaïlande

Avant d’examiner les différentes activités liées à la fête de Songkran en Thaïlande, il est important de comprendre son origine et sa signification dans la société thaïlandaise. Selon le calendrier bouddhique, Songkran marque le passage à la nouvelle année. Traditionnellement, cette date était variable et dépendait du calendrier solaire. Aujourd’hui, la célébration a lieu chaque année du 13 au 15 avril, bien qu’elle puisse varier selon certaines régions rurales du pays.

Songkran provient du mot sanskrit « samkranti », qui signifie « passage » ou « transformation ». Cette fête symbolise la fin de l’année écoulée et le début d’une nouvelle ère. Dans la tradition bouddhique, il s’agit également de purifier les esprits des mauvaises actions passées à travers différents rituels et actes de bienveillance, telles que les aumônes aux moines ou encore la libération d’animaux captifs.

L’eau : élément central de cette célébration

Durant la période de Songkran, un élément est au centre de toutes les festivités : l’eau. En effet, la Thaïlande étant un pays tropical, elle connaît une saison chaude qui coïncide souvent avec la période du nouvel an bouddhique. L’utilisation de l’eau durant cette fête rappelle à la fois l’importance et la rareté de cette précieuse ressource. De plus, l’eau est symbole de prospérité, de fertilité et de purification. C’est pourquoi la tradition voudrait que l’on arrose les statues de Bouddha avec de l’eau parfumée.

Cet acte est ensuite reproduit entre les participants, qui échangent de l’eau bénite dans le but de se souhaiter bonne chance et bonheur pour l’année à venir. Au fil des années, ces échanges d’eau se sont transformés en véritables batailles d’eau, où chacun s’asperge avec joie.

Les différentes manifestations durant la fête de Songkran en Thaïlande

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’origine et la signification de cette fête traditionnelle, arrêtons-nous un instant sur les différentes activités et manifestations que l’on peut rencontrer durant Songkran.

En effet, il existe plusieurs façons de célébrer le nouvel an bouddhique en Thaïlande. Parmi les préparatifs courants figurent le nettoyage de la maison, gage d’un nouveau départ pour la nouvelle année, ou encore la confection de plats spéciaux. La générosité est au centre des festivités, et de nombreux thaïlandais profiteront de ce moment pour retourner dans leur famille.

La procession des statues de Bouddha

Durant Songkran, vous observerez également des processions de moines vêtus de leurs robes safranées, transportant des statues de Bouddha qui seront arrosées par les fidèles. En témoigne l’exemple du célèbre temple Wat Phra Singh à Chiang Mai où se tient une impressionnante procession pendant laquelle ces statues sont également baignées avec précaution et fervent respect.

Batailles d’eau et joie partagée

Les enfants et les adultes jouent ensemble dans les rues, s’aspergeant d’eau pour porter chance aux autres et purifier leur propre esprit. C’est un moment très attendu de tous et l’une des raisons pour laquelle la fête de Songkran attire autant de touristes chaque année. A titre d’exemple, suivez les festivals à voir lors d’un voyage en Thaïlande afin d’en savoir davantage sur les festivités propres à cette destination.

Merites et aumônes aux moines bouddhistes

Songkran est également une période reflétant la générosité des thaïlandais. Offrir des aumônes (telles que de la nourriture) aux moines bouddhistes leur permet de se concentrer sur leurs méditations et démontre l’engagement des fidèles envers Bouddha, sa doctrine et la communauté monastique. Ces offrandes seront distribuées plus tard aux démunis, faisant ainsi converger croyances religieuses et manifestations de solidarité entre les habitants.

La fête de Songkran : une expérience mémorable et enrichissante

Ainsi, la fête de Songkran en Thaïlande est un véritable condensé de traditions culturelles et religieuses. Participer à cet événement est non seulement une source de joie et de divertissement, mais aussi de réflexion et de partage, l’occasion parfaite pour s’imprégner de l’âme du pays et de sa riche diversité culturelle.