Rennes se place bien dans les listes des villes les plus vivables de France, ce qui n’est pas un choc: la ville regorge d’espaces verts, conserve son histoire avec soin et possède les attraits d’une grande ville à l’échelle de la marche.

Il y a 90 monuments historiques dans le vieux centre, où d’imposantes demeures du XVIIIe siècle côtoient des maisons médiévales à pans de bois.

Vous remarquerez peut-être aussi la jeunesse de Rennes, car plus d’un quart de ses 207 000 habitants sont étudiants.

Il y a une vie nocturne animée, des attractions culturelles exceptionnelles et l’un des meilleurs marchés hebdomadaires de France sur la Place des Lices tous les samedis matin.

Explorons les meilleures choses à faire à Rennes :

1. Vieux Rennes

Rue de la Psalette

Source: flickr

Rue de la Psalette

Rennes a été presque entièrement rasée par un grand incendie en 1720, ce qui explique pourquoi il y a tant de maisons dignes de la fin du XVIIIe siècle dans la ville.

Mais autour de la cathédrale se trouve un réseau de rues où survivent des maisons à colombages.

La rue de la Psalette et la rue du Chapitre ont des maisons à encorbellement déformées de façon attachante qui pendent juste au-dessus des petites rues pavées.

Arrêtez-vous un instant pour apprécier les sculptures séculaires sur leurs bois.

Toujours rue du Chapitre se trouve l’Hôtel de Blossac, datant de 1728 et l’une des plus belles demeures néoclassiques construites après l’incendie.

Ce sont maintenant des appartements privés, mais vous pouvez entrer dans la cour en face pour avoir une meilleure vue sur ce magnifique manoir.

2. Parc du Thabor

Parc du Thabor

Source: flickr

Parc du Thabor

Sur la plus haute colline de la ville, le parc du Thabor est dix hectares des jardins les plus sublimes que vous puissiez voir.

Si vous avez besoin d’être convaincu, imaginez simplement les roseraies en été, où plus de 2000 variétés fleurissent chaque année.

Jusqu’à la Révolution, le jardin appartenait à l’abbaye de Sainte-Mélanie, juste à l’extérieur des murs de Rennes, et était entretenu par les moines.

Au XIXe siècle, il fut aménagé par le maître jardinier Eugène Bühler, qui y ajouta le parterre français et les jardins anglais.

Entretenir les nombreux parterres d’un parc n’est pas une mince affaire: en deux périodes de cinq semaines chaque année, quelque 60 000 plants sont replantés par l’équipe de jardiniers.

3. Palais du Parlement de Bretagne

Palais du Parlement de Bretagne

Source: flickr

Palais du Parlement de Bretagne

Après l’union de la Bretagne et de la France en 1532, l’importance de Rennes augmenta presque du jour au lendemain et devint le siège de l’un des 17 gouvernements régionaux français.

Cela a ajouté du prestige et a attiré l’aristocratie, imprégnant la ville de manoirs et d’une ambiance majestueuse qu’elle a encore aujourd’hui.

Le Palais du Parlement a été commencé en 1618 mais ne serait pas achevé avant un autre siècle.

Malgré un incendie en 1994, l’intérieur est richement décoré: La Grand’Chambre a évité tout dommage et est une salle somptueuse au plafond à caissons dorés qui a été transportée des ateliers parisiens à Rennes par radeau en bois dans les années 1650.

4. Musée des Beaux-Arts

Musée des Beaux-Arts

Source: flickr

Musée des Beaux-Arts

Comme de nombreux musées régionaux français, le Musée des Beaux-Arts de Rennes a ouvert ses portes juste après la Révolution avec des œuvres saisies d’édifices religieux et de demeures seigneuriales du quartier.

Parmi celles-ci se trouvaient les collections de l’historien du XVIIIe siècle Christophe-Paul de Robien, qui possédait de magnifiques objets égyptiens, grecs, étrusques et romains, toujours exposés aujourd’hui.

Les galeries d’art couvrent les années 1300 à nos jours, avec un accent sur le baroque du 17ème siècle.

À partir de cette période, vous pouvez découvrir des pièces de Georges de la Tour, Maarten van Heemskerck et Rubens, ou avancer rapidement jusqu’à la fin du XIXe siècle représentée par Sisley, Boudin et Gauguin.

Enfin, il y a une mine de dessins de maîtres de l’histoire comme Donatello, Albrecht Dürer, Michelangelo, Rembrandt et Leonardo da Vinci.

5. Écomusée du Pays de Rennes

Écomusée du Pays de Rennes

Source: flickr

Écomusée du Pays de Rennes

Aux abords sud de la ville se trouve une ferme historique préservée, présentant cinq siècles de patrimoine agricole breton.

Sur la propriété se trouvent des cultures arables typiques, des vergers fruitiers, un potager, des ruches et tous les animaux de la basse-cour.

Ce cheptel est strictement issu de races bretonnes, comme les vaches Froment du Léon et Bretonne Pie Noir.

Le magnifique bâtiment de la ferme date de 1500 et ses expositions sont réparties sur trois étages.

La visite suit le développement de l’agriculture dans la région avec des tableaux, des machines historiques, des jeux interactifs et des films documentaires.

6. Parc des Gayeulles

Parc des Gayeulles

Source: flickr

Parc des Gayeulles

Réparti sur une grande partie du nord-est de Rennes, le parc de Gayeulles est un moyen de sortir dans la nature sans avoir à passer au-delà du périphérique N136 de Rennes.

Si vous êtes un coureur et que vous ne voulez pas manquer une séance d’entraînement en visitant la ville, vous ne pouvez pas choisir un meilleur endroit que ces cent acres de champs verts et de bois.

Les installations sont également abondantes, comme des campings, une patinoire intérieure, un zoo avec des vaches, des ânes et des chevaux, ainsi que cinq lacs, dont un avec des pédalos et un bar-restaurant sur le rivage.

7. Les Champs Libres

Les Champs Libres

Source: flickr

Les Champs Libres

Ce centre culturel innovant au cœur de Rennes a duré 13 ans entre 1993 et ​​2006, et a été conçu par l’architecte Christian Portzamparc.

Le projet a combiné le Musée de Bretagne avec la nouvelle bibliothèque et le nouveau centre des sciences de la ville, et passionnera tous les connaisseurs du design urbain.

Il est fascinant de voir comment les trois éléments s’intègrent et se combinent pour créer un espace d’exposition au rez-de-chaussée.

Nous visiterons le musée de Bretagne plus tard, mais le Centre des sciences vaut votre temps avec un planétarium pouvant accueillir 96 personnes et doté d’un écran de 14 mètres de large.

8. Marché des Lices

Marché des Lices

Source: flickr

Marché des Lices

Pour une ville de taille moyenne, Rennes a plus que sa juste part de marchés, avec 20 au total.

Mais le papa de tous a lieu place des Lices le samedi matin.

Ce marché, institution rennais depuis 1622, est le troisième du pays, avec 300 producteurs, commerçants et artisans.

Il n’y a pas d’excuse: si vous pensez à un pique-nique le week-end ou si vous séjournez dans une location de vacances, ce serait un péché de ne pas faire vos courses ici.

Dans les Halles Martenot couvertes, il y a 40 bouchers seuls, et à l’extérieur, vous avez des étals de fleurs, des boulangers, des fromagers et des artisans qui fabriquent des spécialités bretonnes.

C’est également là que vous pourrez déguster de véritables collations bretonnes, comme la galette-saucisse, une saucisse enveloppée dans une crêpe de sarrasin et mieux arrosée de cidre local.

 

 

9. Cathédrale de Rennes

Cathédrale de Rennes

Source: flickr

Cathédrale de Rennes

La cathédrale de la ville, avec sa sobre façade néoclassique, n’est pas la plus belle de France, mais elle a une histoire passionnante à raconter.

C’est le site de la cathédrale de la ville depuis les années 500, mais celle construite dans les années 1100 s’est effondrée par étapes entre 1490 et 1754, lorsqu’il a été décidé de démolir presque tout et de recommencer.

Maintenant, l’intérieur est une extravagance rayonnante de dorures et de fresques, qui semblent couvrir chaque centimètre carré de l’église, y compris la longue voûte cylindrique de la nef.

Le Grand Orgue date de 1874 et a été construit par Aristide Cavaillé-Coll, facteur d’orgue français du XIXe siècle par excellence.

10. Opéra de Rennes

Opéra de Rennes

Source: flickr

Opéra de Rennes

La salle d’opéra de la ville resplendit sur la place de la Mairie, face à l’hôtel de ville baroque du XVIIIe siècle tout aussi frappant de Rennes.

L’opéra date de 1836 et labellisé «monument historique» français, avec une salle peinte au début du XXe siècle par le brillant peintre Jean-Julian Lemordant qui fut alors aveuglé pendant la Première Guerre mondiale.

Si vous avez envie de voir un spectacle, il vaut la peine de planifier à l’avance car l’opéra a près de 100% de fréquentation.

Il touche également de nouveaux fans en organisant des journées portes ouvertes qui vous permettent de regarder les répétitions et de participer à des ateliers.

Des visites guidées sont également organisées lors des journées spéciales du patrimoine, deux fois par an.

 

 

11. Parc Oberthür

Parc Oberthür

Source: flickr

Parc Oberthür

Un autre sanctuaire vert au milieu de Rennes était un parc privé aménagé au XVIIIe siècle pour François-Charles Oberthür, fondateur de l’imprimerie Oberthür.

Il mesure plus de trois hectares, il est donc étonnant de penser qu’il est resté privé jusqu’en 1960. Il y a des bois avec des séquoias, des cèdres, des hêtres, des chênes et des tilleuls, et des pelouses magnifiquement entretenues bordées de sentiers.

Il y a aussi un grand étang ornemental avec des canards, des tortues et des carpes.

12. Porte Mordelaise

Porte Mordelaise

Source: flickr

Porte Mordelaise

Les murs de la ville de Rennes ont été démolis par étapes entre les années 1600 et 1800, mais il reste encore des fragments fascinants à découvrir ici et là.

Le meilleur d’entre eux est la porte Mordelaise, une guérite du XVe siècle avec une barbacane et des traces d’un pont-levis.

La porte était l’entrée principale de la ville et était l’endroit où les processions cérémonielles commenceraient.

Au-dessus de l’arc se trouvent les armoiries des ducs de Montfort, qui ont régné sur la Bretagne du milieu du XIVe siècle au début du XVIe siècle.

13. Musée de Bretagne

Musée de Bretagne

Source: flickr

Musée de Bretagne

Au sein des Champs Libres, ce musée régional résume les milliers d’années d’histoire humaine de la Bretagne et a fêté ses 40 ans en 2016. Les collections archéologiques sont en réalité bien plus anciennes et ont été enrichies d’un noyau d’objets rassemblés par Christophe-Paul de Robien (mentionné ci-dessus) dans les années 1700.

Il y a maintenant plus de 300 000 objets dans la collection du musée, avec un assortiment étonnamment riche de pièces, au nombre de 35 000. Les pièces les plus éclairantes sont celles frappées par le duché médiéval de Bretagne.

Ailleurs, le musée est varié et divertissant, avec une statue de l’âge du fer, des manuscrits médiévaux, des vélos de parachutistes nazis, tous vous aidant à démêler le passé historique de cette région.

14. Chapelle Saint-Yves

Chapelle Saint-Yves

Source: flickr

Chapelle Saint-Yves

Un endroit à visiter si vous souhaitez vous renseigner sur le passé de Rennes est la Chapelle Saint-Yves, une chapelle hospice du XVe siècle appartenant à une mission pour les pauvres de la ville suite aux ravages de la guerre de succession bretonne.

Aujourd’hui, c’est en fait l’Office de Tourisme de Rennes, donc vous pouvez bien sûr venir chercher des cartes et des guides.

Mais dans l’ancienne nef se trouve l’exposition permanente «Rennes, Ville d’Art et d’Histoire», qui documente les superbes monuments de la ville avec des croquis, des photographies et des maquettes historiques, et vous informe sur des faits passionnants qui auraient pu vous échapper pendant vos visites.

 

 

15. Excursions d’une journée

Mont Saint-Michel

Source: flickr

Mont Saint-Michel

Il y a des tonnes d’inspiration si vous voulez des idées de sorties pendant vos vacances à Rennes.

Le Mont Saint-Michel n’a guère besoin d’être présenté, comme l’un des monuments incontournables de la France.

Vous pouvez être à cette merveille médiévale en moins d’une heure.

Ensuite, vous avez le port de Saint-Malo, ancien repaire de pirates encore fortifié par ses murs historiques.

Ou, loin de la côte, La Roche-aux-Fées est un jeu d’enfant en voiture: c’est l’un des captivants monuments néolithiques de Bretagne, une tombe à couloir configurée comme un couloir qui s’aligne parfaitement avec le lever du soleil du solstice d’hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici